À propos des vaccins

Utilisée dans le monde entier, la vaccination est une méthode très efficace de protection contre les maladies infectieuses. Elle contribue également à empêcher la propagation de maladies dans une communauté. Les vaccins agissent en «apprenant» au système immunitaire (les défenses naturelles du corps) d’une personne à se défendre contre une maladie spécifique. Ils ciblent essentiellement des maladies causées par des virus ou des bactéries.

Le premier vaccin a été conçu au Royaume-Uni au XVIIIe siècle. Il s’agissait d’un vaccin contre la variole, une maladie mortelle. La variole a été mondialement éradiquée chez les humains grâce à la vaccination. Le dernier cas de contamination naturelle connu a été enregistré en Somalie en 1977.

De nos jours, il existe des vaccins pour de nombreuses maladies. La recherche sur la mise au point de nouveaux vaccins progresse constamment. Un vaccin a récemment été développé contre la maladie à virus Ebola et des recherches sont en cours pour trouver des vaccins contre le virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

doctor with a vaccine
© iStock

Sécurité, qualité et normes

Avant l’utilisation de tout nouveau vaccin, ce dernier doit subir une phase de tests rigoureuse. L’utilisation d’un vaccin ne peut être approuvée dans l’Union européenne (UE) et dans l’Espace économique européen (EEE) qu’après une évaluation scientifique des résultats de ces tests, dans le but de garantir la qualité, la sécurité et l’efficacité du vaccin.

Cette évaluation se doit de démontrer que les bénéfices qu’offre un vaccin en matière de protection contre les maladies sont bien supérieurs aux risques potentiels. Les experts scientifiques qui évaluent les vaccins étudient toujours très attentivement les bénéfices et risques potentiels de ces derniers, en particulier parce que les vaccins seront administrés à des individus sains.

Ce n’est qu’après autorisation qu’un vaccin peut être produit, commercialisé et utilisé pour protéger la population. Le vaccin fait ensuite l’objet d’un suivi constant afin de garantir qu’il reste sûr et efficace.

Comme pour tout médicament, il est possible que certaines personnes ressentent des effets indésirables à cause du vaccin, mais ils sont souvent légers et de courte durée. Ils peuvent consister en une légère fièvre ou en des douleurs ou rougeurs au point d’injection. Les effets indésirables graves sont très rares.

Les avantages de la vaccination

Les vaccins préviennent les maladies qui, sans cela, pourraient causer de graves problèmes de santé, des handicaps permanents, voire entraîner la mort.

Approbation des vaccins dans l’Union européenne

Avant qu’un vaccin ne puisse être approuvé dans l’UE, son développeur doit le soumettre à des essais...

Surveillance de la sécurité des vaccins et signalement des effets indésirables

Une fois qu’un vaccin est approuvé en vue de son utilisation, les autorités nationales de l’UE/de l’EEE et l’Agence européenne des médicaments (EMA) surveillent en permanence les effets indésirables observés chez les personnes qui se sont vu administrer le vaccin.

Efficacité vaccinale

L’efficacité d’un vaccin est déterminée par sa capacité à prévenir une maladie spécifiquement ciblée.

Mode d’action des vaccins

Chaque virus et chaque bactérie déclenchent une réponse unique du système immunitaire, qui implique un ensemble spécifique de cellules...

Décisions relatives aux vaccins utilisés dans différents pays européens

Chaque pays européen décide des vaccins devant faire partie de son programme national de vaccination et devant être financés par son système national de santé.

Page last updated 13 mar 2020