Rattrapage vaccinal et doses de rappel

Certaines personnes ont pu manquer une vaccination, ou n’ont pas reçu le nombre recommandé de doses. Il n’est pas trop tard pour y remédier.

Tout un chacun doit vérifier s’il a procédé aux vaccinations recommandées au niveau national, et consulter un professionnel de la santé lorsque des rattrapages sont nécessaires. Il peut s’avérer nécessaire d’examiner le carnet de vaccination ou les programmes de vaccination en vigueur à la date de naissance de la personne. Pour certaines maladies, comme la varicelle ou la rubéole, il est également possible d’effectuer un test pour vérifier si la personne est immunisée.

Si une personne ignore si elle a été vaccinée contre une maladie donnée, elle peut généralement se faire administrer une dose supplémentaire sans augmenter le risque d’effets indésirables graves (1).

    measles vaccine
    © iStock

    Des campagnes de rattrapage vaccinal peuvent être organisées pour des maladies spécifiques. Par exemple, en raison du nombre croissant de cas de rougeole chez les adolescents et les jeunes adultes, il existe des campagnes de rattrapage dans un certain nombre de pays de l’UE/EEE pour les personnes susceptibles d’avoir manqué la vaccination contre la rougeole lorsqu’elles étaient plus jeunes, ou qui sont trop âgées pour avoir été vaccinées dans leur enfance.

    La plupart des vaccins assurent une immunité à vie.

    Toutefois, certains vaccins offrent une immunité qui décroît avec le temps, appellée "immunité décroissante". Certains pays recommandent l’administration de doses de rappel à intervalles réguliers au cours de l’adolescence et à l’âge adulte, afin d’entretenir l’immunité sur une plus longue période, par exemple contre les maladies suivantes:

    • diphtérie
    • tétanos
    • coqueluche

    Certains pays recommandent des vaccins de rappel aux personnes qui voyagent ou courent un risque accru d’exposition à la maladie.

    Les professionnels de la santé peuvent fournir des informations sur les doses de rappel requises.

    --------------------------------------------------------------------

    Références:

    (1) https://www.cdc.gov/cdc-info/vaccines-immunizations.html

    Programmes de vaccination dans l’UE/EEE

    Chaque pays de l’UE/EEE est responsable de sa propre politique nationale en matière de santé publique, y compris...

    Vaccination obligatoire ou recommandée

    Chaque pays de l’UE/EEE met en œuvre son propre programme de vaccination.

    Quand faut-il éviter la vaccination?

    En cas de contre-indication, certaines personnes doivent renoncer à se faire vacciner.

    Page last updated 13 mar 2020